Dimanche 18 février, 9h du matin, parking de la crèche de Larressore : ciel gris mais sans être inquiètant et température douce. Une petite journée sans soleil en perspective, une journée grise, un peu morose comme nous en connaissons plein ici en hiver. Parfaitement confiants, certains laminak déchargent même leur sac à dos de leur cape de pluie et de leurs effets les plus chauds.

Cinquante minutes plus tard pourtant, en arrivant aux abords de Fontarrabie, les choses ont bien changé : un vent froid s'est levé, le ciel est noir jusqu'à l'horizon et arrose nos têtes d'une fine pluie à la fois froide et pénétrante. Une pluie qui ne faiblira pas de toute la journée.

Malgré cette météo "à rester au coin du feu", aucun des quinze laminak venus faire cette balade n'est maintenant disposé à renoncer. Et c'est donc joyeusement que notre groupe se lance vaillamment dans ce périple. Faisant fi du froid, du vent et de la pluie nos laminak sont bien déterminés à boucler ce circuit et, comme le chantait Henrico Macias dans les années 60, "ils ont dans le coeur le soleil qu'il n'y a pas dehors ! ".

Contrairement à nos autres sorties, pas beaucoup de photos tant la météo était peu propice à cette pratique. Seulement quelques images un peu décalées de cette journée comme pour attester de notre bonne humeur et de notre sens de l'auto-dérision.

Aller, ce préambule fait, c'est parti pour un petit florilège des meilleurs moments de notre aventure.

Pour commencer, comme une mise bouche : première halte près du phare du cap Figuier :

A1 Parking phare

A2 Martine

Quelques photos quand même des panoramas que nous avons traversés :

A3 brouillard1

A4 brouillard2

Heureusement, vers midi, une courte éclaircie nous a permis de nous retrouver sur la grève.

B1 Gerard

Profitant de cet instant d'accalmie, nous avons rapidement fait deux photos de groupe. Mais les sujets étaient perdus dans d'étranges pensées.

C1 groupe1

C2 groupe2

Vers une heure nous arrivons enfin à Notre Dame de Guadalupe pour y pique-niquer sous le préau de son parvis.

D1 repas

D2 repas

A l'issue de déjeuner quelque peu spartiate, nous nous rendons à Pasajes pour la partie culturelle de notre sortie et pour également aller nous réchauffer dans un bistrot.
Quelques vues de Pasajes :

E1 Pasajes

E3 Pasajes

E4 Steinau

E5 Pasajes

E6 Pasajes

E7 Pasajes

Enfin un bar où l'on peut se réchauffer.

F1 Pasajes

Joëlle s'essaye au café local.

          Temps 1, les senteurs :

F2 CEstDuBrutal

          Temps 2, les saveurs :

F3 CEstDuBrutal

          Temps 3, l'effet "Taberna Atari" (après avoir ingurgité la potion du patron, fumé un bon pétard et sniffé un rail long comme la table, on voit la vie en rose et tout est délicieux) :

F4 CEstDuBrutal

 F6 Pasajes

Maintenant à l'abri et au chaud, les langues se délient pour certaines alors que d'autres, ne pouvant en placer une, se réfugient dans la rêverie ou les reportages de foot à la télé.

F8 Pasajes

F9 Pasajes

FA1 Pasajes

FA2 Pasajes

Pour finir, et comme dans toutes les belles histoires, ils rentrèrent tous chez eux heureux en se disant...

G1

Vous êtes ici : Accueil ASSOCIATIONS LAMINAK Randonnées Février 2018